SDF Top-modèle

Aucun artifices, juste de la lumière et le fond blanc d'un shooting de mode
" L'image que l'on a de nous-mêmes dépend de comment nous sommes perçus par les autres."

        Franck BOUCHER a proposé pendant quatre années de photographier les «SDF» de la ville de Tours dans un studio mobile itinérant. «Cela permet de travailler conjointement l’image que l’ont perçoit de soi-même et la manière dont on est perçu par les autres». Les photographies sont remises aux modèles dans un petit portfolio semblable à un permis de conduire rebaptisé «permis d’exister», document explicitement symbolique car certains modèles ne disposent plus d’aucun papier. L’ensemble de son travail est un témoignage de ceux qui sont à la rue. Ce projet a le mérite de poser une simple question : ces gens sont-ils différents des « logis fixes »?

Ce projet photographique reconnu en 2005 d'utilité publique artistique et primé par le concours une minute pour convaincre (Banque Populaire / radio NRJ) a été financé ensuite par une bourse Défi Jeune remportée auprès du Ministère de la Jeunesse et des Sports en 2005 et finit lauréat National Envie d'Agir en 2006.